carte du pays
bandeau
Accueil > Les réflexions en cours > Programme DOMINO « les pratiques collaboratives »           
Traduire   -Translate-to-English Traduction-en-espagnol  Traduction-en-allemand  Traduction-en-italien
Le programme DOMINO sur le Pays de Châteaubriant

Dans un contexte de réflexions sur les enjeux du citoyen à l’heure du numérique, le Conseil de Développement a rencontré l’association COLLPORTERRE lors d’une conférence au Conseil de Développement de Loire Atlantique.

Après avoir pris connaissance de leur programme de recherche-action qui allait se mettre en place, le Conseil de Développement du Pays de Châteaubriant a décidé de se porter candidat pour faire partie des 4 territoires pilotes retenus à l’échelle Bretagne-Pays de Loire pour participer à cette étude.

Cette recherche-action, autrement appelée programme DOMINO  , est co-portée par l’Association COLLPORTERRE et l’école d’ingénieurs des TELECOM BRETAGNE.

Objet de l’étude :
Les pratiques collaboratives peuvent-elles être un levier vers des modes de vie durables sur un territoire ?

Le programme « DOMINO   » s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche agréé par le Ministère du développement durable   et financé par l’ADEME.

Animé par Amandine Piron, Gwendal Briand de l’association Collporterre et deux stagiaires, le programme DOMINO   se déroulera de septembre 2015 à juillet 2016 avec des rencontres mensuelles en Bretagne/Pays de Loire et des réunions locales sur le Pays de Châteaubriant.

Le Conseil de Développement du Pays de Châteaubriant anime la démarche locale
Pourquoi avoir saisi cette opportunité de partenariat ?

Nous sommes territoire PILOTE parce que…

En 2013 le Conseil de Développement a lancé une démarche de capitalisation des initiatives de développement durable   avec l’appui d’un étudiant en stage de licence professionnelle.

L’idée était de repérer, puis de valoriser les initiatives citoyennes innovantes sur le développement durable  . L’objectif était de montrer la richesse et la diversité des projets menés, et si possible de favoriser leur essaimage.

Le livret réalisé, et l’écho de cette démarche ont dépassé les attentes du départ, tant dans le nombre d’exemplaire imprimés, que dans les sollicitations.

Parallèlement le débat autour du numérique sur le territoire s’est jusqu’alors davantage concentré sur les questions d’accès plus que d’usage. La question de l’accès au numérique reste encore un enjeu, régulièrement évoqué, même si le plan départemental numérique déployé ces dernières années a permis de réduire les zones blanches.

Alors travailler sur la question des pratiques collaboratives est apparu de prime abord comme une opportunité permettant d’appréhender conjointement la question de l’innovation citoyenne et des usages numériques.

Après la réalisation du livret, identifier aujourd’hui les dynamiques ou enjeux en présence autour du collaboratif s’inscrit dans une certaine continuité.

Participer au programme DOMINO   permet au Conseil de Développement de prendre de la hauteur sur un sujet nouveau, mais aussi de rassembler et faire coopérer les acteurs autour d’un sujet global, transversal de développement territorial.

La démarche du programme DOMINO   s’intègre pleinement dans une démarche de Conseil de Développement, à la fois sur le fait « d’être précurseur » voire « défricheur », de « prendre de la hauteur », d’être force de proposition auprès des élus et plus largement d’être dans une démarche de mobilisation et de participation des acteurs locaux.

D’ores et déjà, lors du groupe de travail du 24 septembre 2015, trois enjeux sont identifiés par les acteurs présents :
- Les services : maintien, accès, localisation (mobilités  ), ruralité
Comment les pratiques collaboratives peuvent (pourraient) contribuer au maintien de services de proximité, faciliter leur accès en prenant en compte les questions de mobilités   et la ruralité ?

- Créer une dynamique collaborative sur le territoire : participation, soutien, visibilité, reconnaissance
Comment créer une dynamique collaborative sur le territoire, la rendre visible et la faire reconnaitre ? Quels sont les enjeux et les clefs de cette possible mise en réseau ?

- Créer du lien social, mettre en valeur le « mieux vivre »
Comment favoriser des pratiques collaboratives créatrices de lien social et favorisant le « mieux-vivre » ?

Quels sont les objectifs du programme ?
- Une exploration collective des enjeux territoriaux soulevés par le développement des pratiques collaboratives.
- La construction d’une méthodologie essaimable visant à évaluer la durabilité des pratiques collaboratives territoriales.
- La formulation de préconisations à destination des décideurs publics en matière de déclenchement, d’accompagnement et de pérennisation des pratiques collaboratives durables.

Cette étude sur les pratiques collaboratives est la suite d’une première étude (intitulée « Les dynamiques territoriales de la consommation collaborative en Bretagne historique ») qui s’est basée précisément sur le champ de la consommation.

Deux critères ont été retenus pour définir les pratiques collaboratives : un échange entre pairs [entreprises entre entreprises (par exemple)] et qui repose sur une communauté (mise en œuvre du service).

Organisation/ méthodologie :
En tant que territoire pilote, le programme consiste à participer à :
- 10 ateliers de travail d’une ½ journée de septembre 2015 à juillet 2016 (1 par mois) dans chacun des territoires (dont un à organiser sur le Pays de à Châteaubriant)
- La réalisation d’un diagnostic territorial (en lien avec les ateliers) pour caractériser les dynamiques existantes sur le Pays de Châteaubriant.
- Expérimenter le référentiel d’évaluation construit lors des réunions du groupe de travail sur le territoire

Pour mener à bien cette démarche le Conseil de Développement a mis en place :
-  un Comité de Pilotage local :
Il est composé de 4 à 5 membres pouvant assurer assiduité et suivi aux successifs ateliers mensuels organisés aux différents points des territoires interrégionaux sélectionnés. Certains membres sont également au Conseil d’Administration du Conseil de Développement pour assurer le lien et être référent auprès des instances dans le pilotage de la démarche.

- un groupe de travail local :
Ce groupe était ouvert à toutes les personnes intéressées : citoyen, acteur associatifs, techniciens et élus.

Une large communication a été faite par voie de presse et par l’intermédiaire de flyers lors des forums des associations en septembre 2015.

La composition du groupe est arrêtée et toute personne qui souhaite intégrer le groupe en cours d’année doit faire le nécessaire pour prendre connaissance du travail réalisé (rencontre chargée de mission, lecture comptes-rendus…).
En raison du travail effectué au niveau des ateliers mensuel, il apparaît difficile qu’une personne ne connaissant pas les travaux en cours puisse venir interagir sur le travail déjà effectué sans être en difficulté – connaissance du dossier, des personnes impliquées, du mode de fonctionnement. Notre souhait reste toutefois de ne pas exclure une personne qui voudrait participer.

Compte rendu des différentes réunions :

Réunion de lancement - 10 septembre 2015 à Châteaubriant
Vous retrouverez ici le diaporama de la soirée
Groupe de travail - 24 septembre 2015 à Châteaubriant
Télécharger le document : format pdf de 449.3 kilo octets
Groupe de travail - 2 novembre 2015
Télécharger le document : format pdf de 804.4 kilo octets


Télécharger le document : format pdf de 2.2 Méga octets
Groupe de travail - 26 novembre 2015
Télécharger le document : format pdf de 367.4 kilo octets
Groupe de travail - 11 janvier 2016
Télécharger le document : format pdf de 1.5 Méga octets


Télécharger le document : format pdf de 401.5 kilo octets
soirée ciné-dèbat du 1er février 2016
Télécharger le document : format pdf de 269.7 kilo octets
Présentation du diagnostic le 3 mai 2016 - diaporama d’Amandine PIRON de Collporterre
Télécharger le document : format pdf de 3.8 Méga octets
Article du site du Pays de Châteaubriant présentant les principaux points du diagnostic mai 2016
Atelier participatif#1 à Lusanger
Retrouvez ici le radar construit collectivement lors de cette atelier
Télécharger le document : format pdf de 1.2 Méga octets
Atelier participatif#2 à Treffieux
Retrouvez ici le diaporama de séance
Télécharger le document : format pdf de 1.9 Méga octets


Envisageons des leviers d’action visant à favoriser
le développement des pratiques de mobilité partagée
Covoiturage, autopartage, vélopartage, etc.


> Développons l’offre de services de mobilité partagée

Participation au forum des usages coopératifs le 5 juillet 2016 à Brest
http://forum-usages-cooperatifs.net
Retrouvez ici la contribution au forum
Télécharger le document : format pdf de 407.2 kilo octets

Pour mieux cerner le sujet, différents liens à consulter :
article du quotidien LE MONDE
Quand les acteurs publics cherchent la voie du collaboratif
Économie collaborative : l’avènement des « sharing cities » françaises

Pour suivre l’avancée du programme DOMINO au niveau interrégional :

Pour consulter le Compte-rendu de l’atelier régional du 29 septembre à Nantes cliquez ici
Pour consulter le compte-rendu de l’atelier régional du 9 novembre à Morlaix
Pour consulter le Compte-rendu de l’atelier régional du 14 décembre à Rennes
Pour consulter le Compte-rendu de l’atelier régional du 21 janvier à Redon

Retrouvez ici la cartographie des pratiques collaboratives recensées à l’été 2016. Elle est contributive, pour renseigner un initiative, il vous suffit de remplir ce formulaire.